Claves Blog

First issue on digital market

Autour de Malcom Bilson, pédagogue américain de renom, interprète recherché – il a signé en effet une fabuleuse intégrale des concertos de Mozart avec John Eliot Gardiner et l’English Baroque Soloists -, six brillants élèves présentent en concert en 1996, les 32 Sonates de  Beethoven avec des instruments d’époque (ou des copies). Ce concert sera suivi d’un enregistrement que nous présentons ci-dessous.

En tout 9 instruments soigneusement sélectionnés pour chaque Sonate, selon le style et l’époque de composition.

Loin d’un travail archéologique, cette intégrale nous fait découvrir avec fraîcheur et spontanéité un monde sonore intime et précieux.

Loin aussi d’une « pensée unique », chaque interprète élabore sa sonate avec liberté avec pour seul fil rouge, l’idée de présenter l’image sonore du piano telle qu’on la vivait au début du XIXe siècle : point donc de mot d’ordre quant aux ornements, aux reprises ou à l’utilisation de la pédale.

En prime, cette intégrale nous propose les trois sonates de jeunesse de Ludwig.

Un coffret disponible chez tous les bons disquaires et, depuis le 1er janvier 2012, sur les magasins en ligne.

Très grand succès pour cette intégrale qui a enregistré en 9 jours, 1764 téléchargements dans le monde !

Les Interprètes

Malcom Bilson (Sonates No. 1, 4, 7, 14, 17, 28 & 30)

Tom Beghin (No. 2, 8, 25, 27 & 32)

David Breitman (No. 3, 15, 24, 31 & Bonn II)

Ursula Dütschler (No. 6, 10, 13,  16 & Bonn III)

Zvi Meniker (No. 11, 18, 19, 23 & Bonn I)

Bart van Oort (No. 5, 9, 21 & 26)

Andrew Willis (No. 12, 20, Andante favori, 22 & 29)

Les Instruments

Paul McNulty, 1996, d’après Anton Walter, 1795, 5 octaves (Sonates No. 1, 6, 12, 15, 16, 18, 20 & les trois sonates de jeunesse)

Chris Maene No. 1, 1991, d’après Anton Walter, 1795, 5 octaves (No. 3 & 5)

Chris Maene No. 2, 1991, d’après Anton Walter, 1795, 5 octaves (No. 2, 8, 10 & 17)

Thomas & Barbara Wolf, 1990, d’après Johann Schantz, 1800, 5 octaves (No. 4, , 7, 9 & 14)

Rodney Regier, 1992, d’après Anton Walter, 1795, 5 octaves (No. 11, 13, 19 & Andante favori)

Salvatore Lagrassa, 1815, restauré par Edwin Beunk et Johan Wennink, 1993, 6 octaves (No. 21, 23, 24, 25 & 26)

Gottlieb Hafner, 1835, restauré par Edwin Beunk et Johan Wennink, 1993, 6½ octaves (No. 28 & 29)

Johann Fritz, 1825, restauré par Edwin Beunk et Johan Wennink, 1991, 6½ octaves (No. 27, 30 &32)

Rodney Regier, 1995, d’après Conrad Graf, 1824, 6½ octaves (No. 22 & 31)

Fiche technique : Beethoven-Bilson

***************************************

Une superbe production de la fondatrice de Claves Marguerite Dütschler, pour la première fois on line Webshop

 

 

Laisser un commentaire